Internationale CAJ - www.joci.org

Site web de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne Internationale (JOCI)
  1. Ne laissez pas le Covid ou la dengue briser la force des personnes qui luttent !

    Nos compagnons de l’Amazonie ont cruellement besoin de médicaments, de désinfectants et d’aliments non périssables.

    pub 2006 033 s poster campaña solidaria joc Perú

    Si vous voulez aider le mouvement péruvien, votre contribution financière est la bienvenue. Vous pouvez effectuer un versement sur le compte de la JOC Internationale à la banque Belfius en indiquant en communication « Solidarité JOC Pérou ». Nous leur ferons parvenir votre don.

    Coordonnées bancaires : Belfius Banque, chaussée de Helmet, 218 - B-1030 Schaerbeek, Belgique

    IBAN : BE22 7995 5015 9447

    Code BIC : GKCCBEBB

    « La santé d’un jeune travailleur vaut plus que tout l’or du monde »

  2. wcms 615022

    « Bonjour, je m’appelle Ana, j’ai 25 ans, je suis originaire d’Apurimac mais je vis actuellement à Lima. Je n’avais que huit ans quand j’ai commencé à travailler dans la famille d’un avocat où on m’a permis d’étudier tout en effectuant mes tâches dans la maison. A 14 ans, j’ai commencé à travailler plein temps chez une dame de 84 ans et son fils. Mes tâches consistaient à faire la lessive, cuisiner, nettoyer la maison, faire les courses et aider la dame pour certaines choses. J’ai fait cela pendant deux ans. Cette famille m’a autorisée à poursuivre mes études le soir tout en me disant que je « ne servais à rien ». Lorsque j’ai voulu partir, ils m’ont menacée en disant : « si tu pars, on te dénonce à la police ». Pendant tout un temps, j’ai eu peur et je suis restée un peu plus longtemps chez eux par crainte. Parfois, quand je faisais des erreurs ou que je leur répondais, ils me tiraient par les cheveux ou simplement ils me poussaient. Ils me payaient 80 soles par mois mais avec le temps, ils ont augmenté mon salaire et j’ai fini par gagner 200 soles par mois. Ils ne me donnaient aucune compensation, aucune prime et pas de congés. Parfois, ils ne me laissaient pas sortir le dimanche. »

    Lire la suite...

  3. Australia 1

    En janvier dernier, la JOC d’Australie a organisé son conseil national qui a rassemblé 34 jeunes responsables de tout le pays pour discuter de la réalité des jeunes dans leurs villes. Leur présidente nationale récemment élue, Marilyn Bellett, nous donne un aperçu de leur nouvelle campagne nationale qui s’appelle « Génération Connexion ».

    À travers les situations analysées au conseil, ils ont découvert qu’il « existe un réel sentiment de méfiance et de désenchantement chez les jeunes, surtout par rapport aux institutions, qu’il s’agisse des écoles, des gouvernements ou des institutions de l’Église ».

    Les thèmes principaux au centre de leurs discussions étaient notamment les jeunes confrontés au travail précaire et au vol salarial, les jeunes travailleurs migrants et les réfugiés, les demandeurs d’asile et les étudiants internationaux, les jeunes femmes, les jeunes hommes, ainsi que les réalités des étudiants dans l’enseignement secondaire et universitaire. En ce qui concerne ce dernier groupe, la JOC d’Australie a tissé des liens avec la JEC (Jeunesse Étudiante Chrétienne) australienne.

    Lire la suite...

  4. joci1may

    Aujourd’hui, un besoin apparaît plus important que jamais :
     une protection sociale pour toutes et tous afin de garantir une vie et un travail dignes

    Aujourd’hui, nous célébrons le 134e anniversaire de la Journée internationale de la classe ouvrière. Nous le commémorons en manifestant ou en nous rassemblant en ligne au lieu de défiler ensemble dans la rue. Cela montre une fois encore la situation que nous vivons au quotidien : toute notre vie et toutes les sociétés sont impactées par la pandémie mondiale du Covid-19. Comment les jeunes travailleurs traversent-ils cette crise ? Voici quelques témoignages.

    « Bonjour à tous mes camarades travailleurs ! Mon mari et moi sommes maintenant sans travail et sans salaire. Mon contrat dans une usine d’alimentation vient de se terminer le 29 février. On a demandé à mon mari de ne pas se rendre au travail à cause du confinement imposé en raison du Covid-19. J’étais supposée reprendre mon travail à l’usine mais cela a été reporté à cause de la fermeture. Nous devrons attendre la fin de la pandémie. Cette situation est difficile car nous ne pouvons pas travailler et donc, nous ne pouvons pas acheter de nourriture. Il y a des distributions d’aide alimentaire mais ce n’est pas suffisant pour subvenir à tous nos besoins quotidiens. Nous avons vraiment besoin d’argent mais évidemment nous devons nous résoudre à rester à la maison. Le plus dur, c’est de voir vos enfants qui ont faim. Ça va pour nous les adultes, nous sommes prêts à nous sacrifier, mais c’est très triste que les enfants aient à vivre cela. » - Philippines

    Lire la suite...


  5. La Semaine internationale de la jeunesse travailleuse est célébrée chaque année par la Jeunesse ouvrière chrétienne internationale (JOCI) du 24 avril au 1er mai. Elle a été célébrée pour la première fois en 1970 par la JOC brésilienne en tant que Semaine nationale de la jeunesse travailleuse.

    En 1983, lors du Conseil international de la JOCI à Madrid (Espagne), la Semaine internationale a été adoptée comme l'un des principaux événements au niveau international. Depuis lors, la JOCI l'a promue dans tous les pays où elle est présente en tant que moyen de formation, d'organisation et d'exigence pour les jeunes travailleurs. Au cours de cette semaine, les jeunes travailleurs mènent différentes activités pour partager et analyser leur situation, exprimer leurs convictions, renforcer l'amitié et participer à des actions pour revendiquer leurs droits. Ainsi, cette semaine se termine par les manifestations du 1er mai, qui seront organisées virtuellement cette année.

    Lire la suite...

Termine

Do, 17.09.20 - So, 20.09.20 Bundesaktionstage in Frankfurt
Fr, 30.10.20 - So, 01.11.20 Leitungsrat in Burg Rothenfels (DV Würzburg)
Fr, 27.11.20 - So, 29.11.20 BAG Bildungsgestalter*innen in Dresden
Copyright (c) Christliche Arbeiterjugend Deutschland e.V. All rights reserved.
Cookies werden zur Benutzerführung und Webanalyse verwendet und helfen dabei, diese Website besser zu machen